Bimworld 2019 : notre bilan

Avant le Bimworld

Comme chaque année depuis 2016, Bimeo avait son stand sur le salon incontournable du BIM. Cette édition était pour notre équipe l’occasion de présenter les principales nouveautés de l’année 2019 à savoir :

  • Outil de rédaction de la convention BIM
  • Connexion à des services extérieurs
  • Traitement et extraction de la data

Les récentes fonctionnalités 100% made in Bimeo sont à retrouver plus en détail dans notre précédent article.

Connexions actuelles et futures pour libérer l’openbim

Notre volonté est et à toujours été de libérer les échanges et de faciliter la collaboration BIM. Nous souhaitons aller plus loin, creuser les choses pour élargir le champ des possibles et sortir d’un schéma de plateforme collaborative classique où j’échange, je publie, je valide. Avec Bimeo, on visualise en immersion, on importe et exporte de la documentation, on travaille nos maquettes aussi sur des outils MEP et calcul thermique…

Le salon regroupe une grande partie des acteurs du marché. Le BIM français, européen et mondial se côtoie pendant 2 jours et permet des échanges de qualité avec des partenaires existants et potentiels.

Passer un petit moment avec nos partenaires, valoriser leur savoir-faire et la complémentarité des services proposés avec l’utilisation de Bimeo est très important pour nous.

Une démarche qui attire

La démarche de Bimeo plaît à ce marché. Grâce au bouche-à-oreille, certains exposants sont venus spontanément sur notre stand pour échanger, mieux nous découvrir et ouvrir les portes d’une collaboration future. Tout ce qui peut être bénéfique aux utilisateurs de Bimeo est étudié et prit en compte dans la réflexion stratégique de l’entreprise. Des discussions vers une convergence d’esprit sont positives. Même lorsque nous avons à des confrères, qui ont également leur propre plateforme collaborative.

La collaboration dans vos projets BIM existe. A quand la collaboration entre les plateformes Bim ? 

Éléments de réponse à venir. Bimeo = toujours + d’openbim.

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles qui pourraient vous intéresser :