Post-it et BCF dans BIMEO

Le BCF vu par BIMEO : pour communiquer et collaborer en mode openBIM

Le sujet de cet article reprend les éléments que nous avons exposés lors de notre premier webinaire qui s’est tenu mercredi 6 juin dernier. Le thème de celui-ci est le BCF et la gestion du post-it dans BIMEO.

L’intérêt de ce webinaire était de montrer en direct notre capacité à proposer des solutions totalement openBIM qui facilitent la collaboration dans les projets BIM.

« Directement sur la maquette, créez votre post-it, annotez l’image, importez une photo et diffusez l’information à tout ou partie de l’équipe qui pourra interagir. Le post-it BIMEO s’exporte au format BCF pour être lu par tous les outils qui se définissent openBIM. »

A disposition ci-dessous : le webinaire dans son intégralité. N’hésitez pas à nous solliciter via les modalités de contact présentées en fin de vidéo, nous répondrons à vos questions et prendrons connaissance de vos besoins toujours dans l’idée d’ouvrir le BIM à tous les acteurs du bâtiment.

Voici en quelques lignes les étapes à suivre pour connaître et maîtriser le processus du post-it chez BIMEO. Bonne lecture !

Hop, hop, hop !! Avant d’aller plus loin, créez votre compte sur BIMEO pour commencer à manipuler notre plateforme. L’inscription gratuite sur BIMEO vous permet d’utiliser jusqu’à 100 Mo de data via l’abonnement « Free ».

 

–1 / OUVRIR UNE MAQUETTE IFC–

1.1 – Interface projet (02’46)

L’ouverture d’une maquette IFC nécessite forcément un passage par l’interface projet. En vous rendant sur le projet en question vous retrouverez un espace dédié composé d’une photo du projet, d’une entrée vers l’espace public, d’une carte Google Maps…

Cette interface « projet » permet également de naviguer vers les endroits clés d’un projet hébergé dans BIMEO :

  • Visionneuse
  • Accueil projet
  • Données administratives
  • Equipe
  • Paramétrage
  • Gestion du projet
  • Messages

 

 1.2 – Gestion électronique des documents (04’19)

Grâce à la structure proposée par BIMEO dans la gestion électronique des documents, l’ensemble des jalons est formalisé dans une arborescence prédéfinie. Ces jalons peuvent être actifs ou inactifs selon les particularités du projet.

La GED permet de visionner des variantes activées par le gestionnaire et d’identifier tout les fichiers chargés. La fonctionnalité inédite de BIMEO réside dans la possibilité de zipper une partie ou l’ensemble du projet pour un téléchargement à votre guise.

Par ailleurs, un espace de stockage au sein de la GED permet de télécharger et visionner vos maquettes numériques.

De plus, si vous voulez travailler hors BIMEO autour de la GED structurée dans votre projet, la fonction d’export du Cobie devrait vous satisfaire : toute l’arborescence est exploitable grâce à un format normé de type Excel.

Consultez notre article sur le paramétrage de la GED pour en savoir plus.

 

 1.3 – Visionneuse (06’31)

Dans la visionneuse – endroit particulièrement important pour votre collaboration BIM – vous pouvez ouvrir l’ensemble des maquettes stockées dans une même variante.

La visionneuse BIMEO s’articule autour de plusieurs fonctionnalités :

  • 3 axes de coupe
  • Retour à l’origine
  • Figer les points de vues
  • Arborescence des maquettes
  • Détails et propriétés de l’objet BIM

La présentation de l’environnement de travail étant posée, il est temps de manipuler et de rentrer dans le vif du sujet !

 

 

–2 / GÉNÉRER UN WORKFLOW–

2.1 – Créer un post-it (09’53)

Créer un post-it est la fonctionnalité idéale définie par BIMEO pour communiquer et collaborer en mode openBIM.

Cette fonctionnalité peut s’avérer très utile lorsqu’un détail pose problème sur une maquette de votre projet. Il est alors nécessaire d’aviser la personne qui en à la responsabilité.

Lorsque vous avez trouvé une problématique à signaler, il vous suffit de créer un post-it comme indiqué dans la vidéo et de rentrer les informations suivantes :

  • Niveau de priorité
  • Catégorie
  • Famille
  • Destinataire(s)

Vous pouvez également éditer une image (une image vaut tous les mots !) pour informer naturellement sur le problème détecté. Si vous avez une photo ou un document image permettant la résolution du problème, vous pouvez également le joindre au post-it BIMEO.

Lorsque votre post-it est suffisamment renseigné, il ne vous reste plus qu’à l’envoyer !

 

2.2 – Répondre à un post-it (13’00)

Que vous soyez le destinataire ou l’émetteur d’un post-it, il vous est possible de l’ouvrir afin de générer un workflow. Ce workflow relève d’une certaine traçabilité puisque le post-it reste consultable avec l’ensemble des échanges.

 

2.3 – Épingler un post-it (14’20)

Un post-it peut parfois s’avérer plus important que les autres (selon la priorité du problème identifié). BIMEO répond à ce besoin de hiérarchiser ses post-it grâce à la fonction « Epingler », qui permet de conserver un post-it en tête de liste dans l’interface projet.

 

2.4 – Fermer un post-it (15’40)

Toutes les informations ont été échangées ? Le problème identifié sur le post-it est résolu ? Il est alors temps de fermer le post-it et de l’archiver.

 

 

–3 / EXPORTER AU FORMAT BCF–

16’05

Vous avez créé un post-it et souhaitez l’ouvrir en dehors de BIMEO ? L’export au format BCF répondra à ce besoin !

A partir du post-it, un bouton d’export BCF en ZIP vous permet d’ouvrir le post-it créé sur une visionneuse BCF extérieure à BIMEO (telle que BIM Vision ou Revit). Toutes les informations sont conservées que ce soit le problème, le statut, la date ou encore la photo associée…

Chacun peut enrichir et re-proposer le post-it !

 

Suite à cette présentation complète du processus de post-it, de nombreuses questions nous ont été posées. Vous retrouverez ci-dessous l’intitulé de chaque question complété par le moment correspondant dans la vidéo.

 

–QUESTIONS POSÉES–

 Q1 – Avez-vous un outil de détection de clash ?

19’26

Q2 – Est-ce que l’outil fonction en mode SaaS ?

21’00

Q3 – BIMEO supporte t’il l’ouverture et la lecture de fichiers IFC ?

22’43

Q4 – Quel coût ?

23’12

Q5 – Existe t’il un plug-in BIMEO ?

28’00

Q6 – Quelle utilisation de BIMEO en phase chantier ?

28’48

Q7 – Le post-it est il compatible avec le plug-in Revit ?

31’06

Q8 – La gestion et l’archivage se font-ils directement dans BIMEO ?

31’50

Q9 – L’assignation peut-elle être résolue dans la charte BIM ?

33’04

 

Organiser et tenir un webinaire n’est pas anodin : notre volonté réelle est de mettre le BIM à disposition de tous et nous sommes convaincus que cela passe par une pédagogie et un accompagnement permanent ! C’est pourquoi BIMEO propose également des services de suivi et d’accompagnement dans les premiers pas en BIM pour ceux qui en font la demande.

BIMEO, la plateforme collaborative pour tous les acteurs du bâtiment.

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles qui pourraient vous intéresser :